Admission au sein du Master

Inscription en M1 

Les étudiants doivent être titulaires d’une licence en Droit privé ou Droit public. Ils doivent ensuite postuler sur la plateforme e-candidat à compter de la mi-mai.  

Inscription en M2

Pré-requis : les candidats doivent être titulaires du Master 1 ère année, ou d’une maîtrise ou d’un diplôme équivalent, français ou étranger ou justifiant d'une expérience professionnelle dans les matières enseignées. En outre, une demande d’équivalence peut être examinée au vu d’un dossier par une commission des équivalences. Elle est déposée auprès du gestionnaire des équivalences.
 

Le candidat peut être soumis par la commission à une ou plusieurs épreuves de contrôle afin de vérifier le niveau de ses connaissances.
 

Le dossier d’équivalence doit comprendre :


- un curriculum vitae complet et précis (dont l'expérience professionnelle éventuelle)
- une liste des titres universitaires avec indication des diplômes (titres, lieux et dates d’obtention, mention)
- une lettre de motivation comportant un exposé précis et concis (une page) sur la carrière envisagée et les motifs de la demande
- une photocopie des diplômes obtenus

 

Une décision favorable intervenue en matière d’équivalence ne préjuge aucunement de la décision concernant l’autorisation d’inscription.

Les candidats qui n’ont pas obtenu le M1 à Créteil doivent pour candidater, demander une autorisation d’inscription en M2 qui est accordée après une sélection des candidats. Les dossiers de candidature sont téléchargeables à compter de mi-mai sur le site de la Faculté*.
 

Pour le Master 2, la date limite de dépôt des dossiers est fixée mi-juillet. La demande doit être rédigée sur papier libre à l’attention du Responsable du Master et adressée à la scolarité du Master, en spécifiant la spécialité demandée. Elle doit être accompagnée des documents suivants :
 

- Les photocopies des relevés de notes et des diplômes, autres titres ou certifications dans l’ordre chronologique d’obtention (DUT, BTS, DEUG, Licence, Maîtrise…)
- Une lettre manuscrite (lettre de motivation) adressée au responsable de la formation
- Un curriculum vitae (en seule page) détaillant toutes vos activités depuis l’obtention du baccalauréat
- La photocopie de l’attestation de réussite pour les diplômes en cours d’édition, le cas échéant

Pour les candidats étrangers, la photocopie des attestations et relevés de notes obtenues au test de français
Pour les diplômes étrangers joindre, une traduction des diplômes en Français effectuée par un traducteur agrée.

 

Les pièces jointes ne seront pas restituées.
 

Le dossier de candidature ainsi constitué est examiné par le Directeur du Master. Dans un premier temps, la candidature est, au vu du dossier, soit retenue d'emblée, soit rejetée définitivement soit, éventuellement, soumise à un examen complémentaire. Dans un second temps, la candidature "pré retenue" sur dossier peut déboucher éventuellement sur un entretien complémentaire avec le Professeur responsable de la spécialité de Master. A l'occasion de cet entretien, le responsable de la spécialité de Master s'assure (y compris par des questions-tests orales ou écrites) du niveau des connaissances du candidat et (ou) du bien-fondé de son orientation.
 

Le candidat est convoqué par lettre et, sauf cas de force majeure dûment justifié, son inscription ne peut être autorisée s'il ne se présente pas.
 

Les effectifs sont limités au maximum à 30 étudiants.
 

La décision, autorisant ou refusant l'inscription, est notifiée au candidat au plus tard le 24 juillet ou en septembre. Il est tenu compte, le cas échéant, de la validation des acquis professionnels.